L'édito de la Présidente Déléguée - Mars 2016

 


 

Edito du 11 mars 2016 - Semaine nationale des Missions Locales

 

 

 

1ère semaine nationale des missions locales, les missions locales activent et qui s'activent pour la jeunesse

Cette 1ère semaine nationale des missions locales est l'occasion de rappeler que leur création est l'œuvre du gouvernement Mauroy dès 1981. Depuis 35ans, une génération entière, elles remplissent une mission de service public pour l’insertion professionnelle et sociale des jeunes. Véritables incubateurs pour les jeunes, elles les aident dans un souci d’articulation entre indépendance économique et autonomie sociale. 1 450 000 jeunes sont accompagnés chaque année par les 12 230 professionnels des 447 Missions Locales et 5 000 lieux d’accueil qui maillent ainsi l’ensemble du territoire métropolitain et ultramarin!

Les nouvelles dotations décidées par le gouvernement en 2013 dédiées à la garantie jeunes (164 millions d’euros, soit 1 600 euros par jeune intégré au dispositif) sont venues consolider les finances des Missions locales. Mais ce nouveau dispositif pour lequel la mission locale de Clermont Communauté était nationalement territoire pilote, s'ajoute aux précédents. Le travail administratif pèse de plus en plus sur les salariés, notamment lorsque des crédits européens sont mobilisés, extrêmement chronophages en  temps administratif.

Cette semaine nationale est donc l'occasion pour moi de les remercier, de saluer et rappeler l'extraordinaire travail qu'ils accomplissent.

Les questions de financements et notamment de stabilité se posent avec acuité.

Cofinancées par l’État et les collectivités locales, les missions locales font la synthèse des forces économiques, associatives et sociales locales pour mettre en œuvre en direction des jeunes les politiques d’insertion dont elles sont l’instrument. L'instabilité financière créée de la précarité et il est inenvisageable de les précarise. Nous devons avoir plus de visibilité, à long terme de nos moyens pour pouvoir assurer et conforter notre rôle auprès des jeunes.

Les missions locales s'inscrivent bien dans une logique de projet, professionnel et humain pour tous les jeunes qui en poussent les portes. A taille et à visage humain, leurs outils sont aussi divers que la mobilisation et l'implication des salariés pour les jeunes sont forts.

Bonne semaine à toutes les missions locales et surtout à celles et ceux qui les font vivre.