L'Edito de la Présidente Déléguée – Juin 2017

L’année 2016 aura été riche en changements à la Mission Locale : tout d’abord, avec la fusion des régions et la recomposition de notre réseau au sein d’AMILAURA*dont j’assure la Vice-Présidence. Ce « changement d’échelle », puisque la nouvelle association régionale regroupe 61 structures pour 14 en ex-Auvergne sera, espérons-le, source de nouvelles collaborations et d’innovations grâce à la mutualisation d’actions.

Après 11 ans d’existence, le CIVIS**, qui a longtemps été le mode d’accompagnement phare du réseau des Mission Locales, laissera place au PACEA***début 2017.

Pour anticiper ce changement, nous avons organisé fin 2016, notre premier séminaire afin d’offrir à l’équipe une journée de réflexion sur « l’accompagnement renforcé ».

Ce séminaire s’est poursuivi avec des groupes de travail autour des nouvelles modalités d’accompagnement à mettre en œuvre dans la structure, et notamment des ateliers collectifs à même de décharger les conseillers d’une partie du suivi individuel.

Toujours prête à se remettre en question, la Mission Locale a travaillé avec les services de la Ville de Clermont-Ferrand sur la question du repérage des jeunes résidant dans les Quartiers Politique de la Ville. Deux actions totalement innovantes ont été lancées en fin d’année, les résultats seront connus et analysés courant 2017.

 

Marion Canalès
Présidente déléguée de la Mission Locale Clermont métropole et volcans

 

*AMILAURA : Association des Missions Locales d’Auvergne Rhône-Alpes

**CIVIS : Contrat d’Insertion dans la VIe Sociale

***PACEA : Programme d’Accompagnement Contractualisé vers l’Emploi et l’Autonomie

 

Retrouver les éditos précédents : http://www.missionlocale-clermont.com/les-editos-de-la-presidente-deleguee